Photo Photo Photo Photo Photo

Sondage du mois

Seriez-vous pour un changement du nom de notre association ?

Non, vive la vélorution !
Pas vraiment de raison de changer
Pourquoi pas, j'ai des idées.
Oui, le nom "Vélorution" est trop agressif

Gravage :

Prochaine session et pré-iscription

Rejoindre

Facebook
En ligne : 1 | 24h : 21 | Total : 5987

La voiture, une Arme de Destruction Massive ?

adm_intro

Il peut paraître étonnant de commencer par un intitulé a priori aussi provocant, mais il nous semblé important que le lecteur se convainque d'abord que l'usage immodéré de l'automobile que nous connaissons dans nos villes est condamné à court terme.

Une fois convaincu de l'impasse dans laquelle nous nous sommes engagés, il sera dès lors plus facile de reprendre la réflexion vers une autre mobilité, une mobilité plus respectueuse et durable.




Sommaire

  1. Un parc automobile hypertrophié .... et en croissance
  2. Une lutte pour l'espace
  3. La violence routière
  4. Pollution automobile et santé publique
  5. Inactivité physique et santé publique
  6. Voiture et effet de serre

Un parc automobile hypertrophié ... et en croissance

En 2003, l'effectif du parc mondial de véhicules personnels sont estimés à 539 millions, et croît actuellement de neuf millions par an. Au rythme de croissance actuelle le milliard sera atteint d'ici 2020. Le 2° milliard devrait suivre peu de temps après.


evolution_parc_automobile_mondiale

En France, le parc représentait en 2004, 30 millions de véhicules personnels et en 2005, 3 millions de nouveaux véhicules sont sortis des usines de montage , soit une file de 25 véhicules de large sur 360 km de long.


Retour au sommaire

Une lutte pour l'espace

etalement_incontrole

L'utilisation généralisée des véhicules motorisés a conduit à une confiscation massive d'une superficie souvent sous-estimée. Cette superficie est telle qu'il commence à se dessiner une compétition entre voiture et nourriture : "Manger ou conduire, il va falloir choisir !"

Aux États-Unis, en 2001, on comptabilisait 6,3 millions de kilomètres de routes, soit 157 fois le tour de la terre.

La surface des routes et des parkings y représentaient une surface de 160 000 km2 soit la superficie de la moitié de l'Italie.

En France, en 2000, 16 830 km2 étaient alloués aux routes et parkings soit pratiquement la superficie de la Basse-Normandie.


Retour au sommaire

La violence routière

jeu vidéo

1,2 millions de personnes sont tués sur les routes à travers le monde soit directement, soit du fait de la réduction de leur espérance de vie. En d'autres termes, avec plus de 3000 morts par jour, la voiture reste la cause d'un 11 septembre par jour.

Mais la violence routière c'est aussi, 50 millions de personnes blessés.

Le coût mondial annuel est estimé à 518 milliards de dollars soit le PNB de l'Inde.

Si dans les pays "riches", l'insécurité routière a globalement baissé ces dernières années, elle a littéralement explosé dans les pays pauvres avec un doublement attendu du nombre de tués entre 2005 et 2020.


Retour au sommaire

Pollution

Selon l'AFSSE, en France, en 2002, les fines particules (PM 2.5) émises par les véhicules seraient responsables de 3000 à 4500 décès toutes causes confondues chez les personnes de plus de 30 ans (soit de 1,5 à 2,5 % des cas de mortalité de la population).






La pollution due à l'automobile tuerait donc en France autant que la violence routière (4 703 tués en 2006). Et le cocktail ne se limite pas à cela, avec :

  • le dioxyde d'azote NO2 (irritant des bronches)
  • l'ozone O3 (toux, altération pulmonaire, irritations oculaires),
  • le benzène C6H6 (mutagène, cancérigène)
  • le monoxyde de carbone CO (vertiges, nausées puis asphyxie si concentration élevée)
  • les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP) dont le plus étudié : le benzopyrène (cancérigène). Récemment a également été montrée la corrélation entre obésité et exposition à certains HAP. Ainsi selon l'INSERM, une exposition à la pollution automobile, équivalente à celle détectée à cent mètres d'une autoroute, peut faire grossir un adulte de deux kilos en 15 jours…


Retour au sommaire

Inactivité physique et santé publique

Voiture_adipeuse

Selon l'ADEME, un automobiliste ne marche que 8 minutes par jour pour 30 recommandés par l'OMS. L'utilisation de l'automobile pour ses déplacements, NECESSITE donc une activité quotidienne complémentaire.

L'inactivité physique serait la cause de 500 000 à 1 000 000 morts en Europe (maladies cardio-vasculaires essentiellement).

Retour au sommaire

Voiture et effet de serre

Fonte des glaces

En 1998, en France, les transports contribuent à hauteur de 20 % des émissions de GES.

La part des transports a tendance à augmenter (+ 5 % entre 1990 et 1998).

La climatisation contribue à augmenter fortement cette part. La climatisation occasionne une hausse de la consommation de 20 % en moyenne.

Les gaz utilisés dans les circuits de climatisation (PFC, HCFC) sont de très puissants gaz à effet de serre (plusieurs milliers de fois le gaz carbonique) qui fuient toujours un peu (on estime les fuites à 33% de la charge initiale) et qui ne sont pas récupérés en fin de vie.

Le volume utilisé correspond aux rejets d'environ 10 000 km hors cycle urbain.

Retour au sommaire